La voiture électrique, malgré tout le battage médiatique, reste chère, très chère et cantonnée aux CSP++, celles qui sont usuellement clientes des marques Premium (BMW, Audi, Mercedes, Mini, LandRover, Jaguar, Mini, Porsche …)

Le salaire médian est en France de 1.789 euros nets mensuels. Celà veut dire que la moitié de la population gagne moins et que l’autre moitié gagne plus. Quel pourcentage de la population peut s’offrir une voiture électrique ?

Tarif VW e-up électrique

17.300 euros, prix plancher pour une (toute petite) électrique

Le ticket d’entrée pour une voiture électrique (on ne parle pas des voiturettes / quad de type Twizzy ou Ami) est à 23.000 euros pour la micro-citadine VW e-up. Un tarif à mettre en rapport avec les 14.800 euros du meme modéle essence, avec une Clio de base à 14.000 euros ou une Twingo à 11.400 euros.

Bien entendu il faut déduire le « bonus » écologique pour la petite VW électrique ce qui la ramène à 17.300 euros. soit 20% plus chère que sa soeur thermique, 25% plus chère que la Clio V de base ou 50% plus chère qu’une Twingo essence.

Et sans même parler d’une Dacia Sandero, qui démarre à 8.290 euros …

Les tarifs Zoe électrique

Zoe : 25.300 €, le prix d’un Qashqai

Le tarif d’une Zoe, c’est « à partir de 32.300 euros » moins bonus soit 25.300 euros. A ce tarif, on a une très belle berline familiale thermique voire un SUV Compact (Qashqai, Ateca, 500L….)

Les autres citadines électriques sont exactement dans la meme gamme de prix :
Fiat 500 e-prima « A partir de 37.900 € » (moins bonus)
Peugeot e-208 « À partir de 32 700 € » (moins bonus)
Honda e « À partir de 35 060 € » (moins bonus)

Après les tarifs s’envolent :

Kia e-Niro « À partir de 37 000 € » (moins bonus)
Volkswagen ID.3 « À partir de 37 990 € » (moin bonus)
Skoda Enyak « A partir de 40.800€ » (moins bonus)
Tesla Model 3 « À partir de 49 600 € » (moins bonus)

… et nous sommes sur des véhicules en tarifs de base « A partir de …. » qu’il va falloir garnir d’options.

N’en jetez plus … inutile d’aller jusqu’à la Tesla Model S « À partir de 83 990 € » …. même sur les citadines, la voiture électrique est systématiquement plus onéreuse de 20 à 50% que son équivalent thermique.

Attente recharge Super Charger Tesla

Le VE vecteur de fracture sociale ?

La question d’une voiture neuve était déjà un épineux problème pour beaucoup de gens. Passer à une voiture neuve électrique sera encore bien plus compliqué, même si la plupart des constructeurs tentent de masquer son surcoût à travers des offres LOA aguichantes, impossibles à obtenir en réel…

La voiture électrique est en passe de devenir le symbôle d’une « France d’en haut« , celle qui peut s’offrir une citadine à 25.000 euros, celle qui dispose d’un pavillon où on peut installer une borne de recharge, celle qui change sa voiture tous les 2 ou 3 ans….

Que va faire la France d’en bas, ces 50% de la population qui gagnent moins que le salaire médian, ces gens qui roulent dans des voitures thermiques qui ont entre 10 et 20 ans parce qu’ils n’ont pas les moyens d’en acheter une plus récente ?

Et si d’aventure ils se laissaient séduire par l’achat d’une voiture électrique d’occasion agée de 5 ou 6 ans …. ils feront quoi quand la voiture aura 10 ou 12 ans et qu’il faudra remplacer la batterie au prix de 8 à 10.000 euros (à supposer qu’elle soit encore disponible)

Et lorsque l’on nous aura forcé à acheter un véhicule électrique, nous aurons donc d’un côté les CSP++ qui auront une très grosse voiture avec une très grosse batterie qu’ils pourront recharger en 15 mn sur des super-chargeurs en payant très cher et de l’autre côté les classes moyennes qui devront se contenter d’une petite voiture avec une petite batterie qu’ils devront recharger fréquemment et en plusieurs heures en charge lente…

Voilà l’avenir que nous réserve la voiture électrique ….