Des études américaines démontrent que si le passage de la voiture à moteur thermique vers la voiture à moteur électrique aura des bénéfice sur la pollution des grandes villes, cela aggravera les effets sur la santé dans les campagnes.

Dans un rapport datant d’avril 2016, la très sérieuse ADEME explique que «le développement du véhicule électrique permet de réduire la dépendance au pétrole importé» en raison d’un «excellent rendement énergétique» car il consomme aussi moins d’énergie qu’un véhicule thermique pour se déplacer.

Mais elle souligne aussi un problème : «Sur l’ensemble de son cycle de vie, la consommation énergétique d’un véhicule électrique est globalement proche de celle d’un véhicule diesel». Cela s’explique par le fait qu’une voiture électrique nécessite deux fois plus d’énergie pour sa fabrication qu’une voiture thermique. Un des pôles les plus gourmands est l’assemblage des batteries. Et avec l’inconvénient que l’essentiel de la pollution est relâchée durant la phase de fabrication (quelques semaines) alors qu’avec un véhicule thermique, c’est lissé sur sa durée de vie.

La transition de la propulsion thermique à l’électrique ne va pas supprimer les émissions polluantes, mais modifier leur localisation vers les lieux de production de l’énergie au premier desquels les centrales thermiques.

La promotion «Voiture électrique, zéro émission» est fausse mais la pollution est en fait indirecte. Elle est causée par la production de l’électricité utilisée pour recharger les véhicules. Dans d’autres pays que la France, où l’électricité provient de centrales à charbon, l’impact écologique est par exemple beaucoup plus important. Et même en France, l’électricité nucléaire génère des déchets polluants.

Ajoutons également que selon une étude de l’Observatoire de la qualité de l’air en Ile-de-France, 41% des particules fines en suspension émises en 2012 par le trafic routier dans la région Ile de France étaient issues de l’abrasion des pneus, du revêtement routier et des freins… dont sont également équipés les véhicules électriques.